Notions d’adressage IP et lexique réseau

Notions d'adressage IP et lexique réseau

Un câble pour internet, oui mais comment ?

La majorité des PCs peuvent communiquer entre eux  grâce à un système d’adressage IP, jusqu’ici je ne vous apprends rien. Mais la où les choses se compliquent c’est quand on essaye d’expliquer pourquoi.

Cette communication est effectuée grâce à un outil nommé : « Carte réseau ». Cette carte, nécessitait il y a un temps d’être achetée en plus de son PC, les coûts étaient très élevés. Désormais, les interfaces réseaux sont intégrées sur les cartes mères de vos ordinateurs, il n’est donc pas nécessaire d’acheter une carte supplémentaire.

L’interface réseau possède ce que l’on appelle une adresse MAC. Cette adresse est unique et permet de définir l’identité d’une interface réseau, l’adresse IP associée permet de trouver la machine dans un sous réseau.
Tous les PCs d’un même sous réseau peuvent communiquer ensemble s’ils sont correctement configurés.
L’adresse IP est accompagnée d’un masque, qui définit la taille d’un sous réseau et le nombre d’adresses IP attribuables dans ce dernier. ( (2^32-x)-2 avec x qui équivaut au masque)
L’adresse IP est codée sur 4 octets (32 bits). Chaque octet correspond à un nombre compris entre 0 et 255.

Une adresse MAC se présente de la forme suivante.

89:3B:26:DD:89:FF

Nous n’allons pas découper cette adresse, elle est statique et n’est pas nécessaire pour la suite de mes explications.

Une adresse IP se présente de la forme suivante.

192.168.0.3 /24

Prenons le temps de décortiquer cet amas de chiffres. Ici nous pouvons identifier plusieurs choses.

192.168.0  .3  /24

  • Le masque : Il se trouve à droite de l’adresse IP derrière le signe « / ». Comme il est de 24 bits, il désigne le masque suivant : 255.255.255.0 ce qui signifie que les 3 premiers octets sont réservés à l’adresse du sous réseau (NET ID) et que le dernier octet est dédié à l’adresse personnelle d’une machine dans ce sous réseau (HOST ID).Toutes les machines dans le sous réseau 192.168.0.0/24 communiqueront entre elles. Ces machines pourront alors avoir un HOST ID défini entre 1 et 254, ce qui permettra d’avoir jusqu’à 254 machines dans un même sous réseau.
  • Le NET ID : Sa taille est définie par le masque. Le NET ID permet d’identifier l’adresse du sous réseau dans lequel est située une machine, les machines d’un même sous réseau auront le même NET ID.
  • Le HOST ID : Sa taille est en toute logique également définie par le masque. En opposition au NET ID, l’HOST ID identifie l’adresse des machines dans un sous réseau.

 

Des questions pour une meilleure communication.

« Du coup une machine avec l’IP 192.168.0.3/24 pourra communiquer avec l’IP 192.168.0.5/24 c’est ça ? »

En effet, il manque une jointure physique (câble ethernet) entre les deux machines mais on se rapproche !

Réseau Simple

« Comment faire pour connecter une multitude de PCs entre eux alors ? »

On va utiliser un switch. C’est un appareil qui va faire la jointure entre plusieurs PCs.

switch

« Et pour internet et le wifi, comment on fait ? »

C’est là que ça se complique, on va devoir rajouter un routeur qui fera la liaison entre notre sous réseau local et internet. En ce qui concerne le wifi, une borne wifi devra être ajoutée.

Routeur et Wifi

« Ça commence vraiment à être le bazar, je n’ai pas tout cela chez moi et tout fonctionne très bien alors que je ne me soucie même pas de ce qu’est une adresse IP ! »

Forcément, on ne demande pas à chaque utilisateur d’avoir un diplôme en réseau pour utiliser internet. C’est là que la box fait son entrée.

Elle remplit grand nombre de tâche comme celle de routeur, de switch et de borne wifi, mais elle attribue également automatiquement les adresses IP dans votre sous réseau. Cette distribution est normalement effectuée par un serveur DHCP. Ainsi la box fait donc office de substitut à cette fonction.

Avant de clôturer cet article, voyons quelques définitions.

  • Serveur DHCP : Machine ayant pour but de gérer le protocole DHCP (Dynamic Host Configuration Protocol). Le serveur DHCP va attribuer automatiquement des adresses IP dans la fourchette d’adresses qui lui est définit. Ce serveur peut également effectuer des réservations IP ainsi que des exclusions en se basant sur l’adresse MAC d’une interface réseau.
  • Adresse MAC : Adresse d’une interface réseau. Cette adresse est unique au monde pour chaque interface réseau et permet d’avoir une information qui ne peut pas changer sur une machine (contrairement à l’IP qui est limitée à la durée du bail qui lui est attribuée).
  • Durée du bail : Temps durant lequel votre IP est valable dans le sous réseau, une interface réseau renouvellera son bail lorsque la moitié du temps total du bail sera écoulé.
  • Routeur : Le routeur permet de rediriger des paquets (données) d’un sous réseau à un autre, il possède plusieurs adresses IP et donc plusieurs interfaces réseaux.
  • Switch : Outil permettant de relier une multitude de PC à un même sous réseau.

 

Cet article n’est qu’un petit condensé de mes connaissances réseau transformé en une petite leçon accessible à tous. Si vous avez une question, n’hésitez pas à la poser, je me ferais un plaisir de vous répondre.

 

Nous verrons par la suite, comment configurer des adresses IP fixes sur tout type d’appareil (Windows, Linux, …) et l’utilité que nous pouvons en avoir.

 

Sources :