Android 8.0 Oreo : Présentation et Test

Android 8.0 Oreo : Présentation et Test

Déjà l’heure du goûter

 
Android se renouvelle comme chaque année avec sa nouvelle version : Android Oreo. Sortie le 21 août 2017 soit 1 jour plus tôt que Nougat l’année d’avant ! L’OS se renouvelle donc mais le changement est plus light qu’avec Nougat. Ainsi, nous allons voir et tester cette nouvelle version dans cet article. Il faut savoir qu’Android Oreo n’est pas accessible à beaucoup de monde actuellement. La liste des appareils compatibles est plutôt courte :

 
C’est évidemment Google qui prend le large avec une compatibilité de tout ses smartphones (y compris la box Android TV) les plus récents. Les autres constructeurs officialisent peu à peu leur catalogue de smartphone compatible. Malheureusement, comme à chaque version un grand nombre d’appareils ne recevront pas cette nouvelle mise à jour.

Vous pouvez voir une liste des appareils compatible à cette adresse.

Logo officiel Android Oreo

Quoi de neuf docteur ?

 
Tout d’abord, Android nous promet un boot plus rapide, jusqu’à 2x plus rapide pour les appareils Pixel ! Une modification qui est la bienvenue si l’on à pu expérimenter de longs reboot sur la dernière mise à jour. Tous les appareils (du moins ceux de Google pour l’instant) voient ce temps de boot réduit.


L‘autofill fait également son entrée sur Android. Un service permettant de remplir automatiquement les champs tels que les identifiants et les mots de passe directement sur les applications. Cette fonction non disponible en France lors du déploiement mondial d’Android Oreo est désormais disponible. Pour accéder aux paramètres de saisie automatique et / ou les désactiver, rendez vous dans « Paramètres », « Système », « Langue et saisie », « Paramètres avancés », « Service de saisie automatique ».


Nouvel ajout assez intéressant également : le mode Picture in Picture qui vous permet de visualiser un flux vidéo dans une petite fenêtre sur votre écran, tout cela pendant que vous utilisez une autre application ! Evidemment, cette fonctionnalité n’est pas compatible avec Youtube. Mais Google Maps propose déjà une miniature du GPS par exemple.


Les applications sur le dashboard vous informerons désormais si vous avez une notification avec une pastille discrète. Cet ajout est néanmoins seulement disponible pour les appareils de la gamme Pixel pour le moment.

Android permet désormais un contrôle renforcé de l’utilisateur sur les tâches qui fonctionnent en arrière plan sur son smartphone. En effet, une notification du système vous indique maintenant en permanence lorsque plus d’une application fonctionne en tâche de fond. On remarque ici une volonté d’Android de rendre maître l’utilisateur du smartphone.

Avec cela Android nous propose une gestion intelligente de l’énergie utilisée par vos applications. Ainsi votre smartphone va donc limiter l’utilisation en arrière plan des applications que vous utilisez le moins.


Lors du déroulement de la status bar, on voit que le menu Quick Settings ainsi que le notification center à été repensé. Le gris sombre contrastant avec le blanc des notifications à disparu pour laisser place à du blanc / ivoire qui surprend au premier abord.

Toujours dans le notification center, un « résumé » des notifications via des petits logos est disponbible lors du déroulement du notification center. Il est également possible de « Snooze » les dites-notifications et ainsi les revoir après une durée défini.


Google assistant fait son entrée sur Android ! Avec tous les assistants vocal sur le marché, Google n’est vraiment pas en reste et propose son assistant pour tous les smartphones. Accessible avec une pression longue sur votre bouton home, l’assistant vous permet de réaliser de multiples actions.


 

Les icônes des applications Google ont été repensées pour suivre un nouveau thème : les icônes adaptatives. Des icônes découpées en plusieurs masques afin de gérer au mieux leur affichage selon le thème et l’appareil de l’utilisateur. Vous pouvez en apprendre plus à cette adresse.

La liste ci-dessus n’est pas exhaustive mais couvre les changements majeurs d’interface et de fonctionnalités que vous allez rencontrer au cours de l’utilisation de ce nouvel OS. Des modifications importantes mais ne concernant pas l’interface ont également été déployées, je vais les lister ci-dessous.

  • Gestion des polices d’écriture : Les applications auront plus de facilité à proposer des polices personnalisées.
  • Couleurs profondes : Ajout des profils AdobeRGB, Pro Photo RGB, et DCI-P3.
  • Fichiers partageables : API qui permet de partager les fichiers locaux via des liens web.
  • API C/C++ Audio : Meilleure gestion du son en local et bluetooth.
  • Project Treble : Modification de l’architecture pour des mises à jour plus rapide par les constructeurs.
  • Emojis : Refonte totale des emojis et ajout de 60 nouveaux.

 

Opération sensible

 
Le 15 Septembre 2017, une mise à jour est disponible pour mon smartphone, le Nexus 5X.

D’une taille de 987,4Mo, cette mise à jour est rapide à installer. Après cela, les mises à jour de sécurité de Septembre et Octobre sont parus, nous amenant à la version actuelle 8.0.0_r12.

Cette mise à jour n’a pour moi pas été aussi importante que la mise à jour d’android Nougat dont vous pouvez retrouver le test à cette adresse !

En effet, je n’ai pas constaté de grosses améliorations au niveau des performances, voir même des pertes de performances au quotidien avec le multi-tâche et particulièrement avec Messenger. Globalement, il n’y a pas de changement drastique au niveau de ces performances, elles sont équivalentes à celles de la version précédente et pire avec Messenger d’ouvert.

Du coup on peut se demander si l’on profite vraiment de meilleures applications en fond ou seulement d’un panel de gestion de ces applications qui se voit être plutôt envahissant si vous utilisez des applications comme Internet Speed Meter ou Free Mobile Netstat.

La nouvelle barre « Quick Settings » claire est une modification surprenante et il est dommage que nous n’ayons pas la main sur ce paramètre car je préfère personnellement les thèmes sombres.

Le « Snooze » des notifications est très pratique pour retarder des rappels et s’organiser plus efficacement.

 

En conclusion, je ne peux que recommander de faire la mise à jour vers Android 8.0 Oreo car un appareil à jour est souvent un appareil mieux protégé. Néanmoins, je garde un certain recul vis à vis des ajouts car je pense qu’il y a beaucoup plus en profondeur qu’en surface. En naviguant dans les nouvelles pages de support Google, on s’aperçoit du potentiel de leurs ajouts. On verra au fur et à mesure de l’année si les mises à jour apportent vraiment des performances plus stables.

 

Easter-egg time !

 
Le meilleur pour la fin, l’Easter-egg d’Android 8.0 !

Pour rappel, un Easter-egg ou œuf de Pâques en Français est une fonctionnalité ou un contenu caché dans une oeuvre d’art, un jeu vidéo ou un texte. Chez Android, les Easter-egg sont une chose récurrente toujours accessible de la même façon depuis longtemps.

En allant dans les paramètres, rendez vous sur l’onglet « Système » puis « À propos du téléphone » appuyez ensuite 3 fois rapidement sur la tuile « Version d’Android« . On voit le logo d’Android Oreo tout simplement. En restant appuyé sur ce logo, on accédera à l’Easter-egg d’Android Oreo. Un poulpe fait alors son apparition ; Il est possible de le déplacer et d’apprécier l’animation fluide de ses tentacules en mouvement.

Rappelons qu’en Anglais, le mot « Poulpe » se traduit « Octopus », avec un O comme la version d’Android. Google ne laisse pas de place au hasard !

Sources :